Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 novembre 2013 3 13 /11 /novembre /2013 18:52
Ce petit article a pour but de vous faire découvrir ce chantier magnifique. J'ai eu le plaisir de le visiter en 2010, vous vous doutez que les travaux ont avancés et que les photos ne sont plus d'actualité. Mais l'ensemble vous montrera l'oeuvre entreprise par une équipe d'hommes et de femmes qui se sont fixes un but : CONTRUIRE UN CHATEAU FORT AVEC LES METHODES EMPLOYEES AU MOYEN-AGE !
  
En Bourgogne, dans le département de l'Yonne, à 15 km de St-Fargeau, sur la commune de Treigny,durant plus d'une vingtaine d'années, 45 "oeuvriers" construisent sous vos yeux un château-fort dans le respect des techniques du XIIIème siècle, au cœur de la forêt, dans un espace naturel mettant à leur disposition tous les matériaux nécessaires à la construction : l'eau, la pierre, la terre, le sable, le bois. Une aventure médiévale au XXI° siècle !
Un spectacle à voir absolument car vous pourrez suivre les travaux mais aussi apprendre les méthodes ancestrales et le pourquoi de cette aventure qui a débuté il y a maintenant plus de 10 ans et qui se terminera en 2025.

La suite en visitant le blog du Petit Randonneur : 
Partager cet article
Repost0
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 01:10
Château de Brinches, Villemareuil
Château de Brinches

Château de Brinches

Adresse : Brinches, Villemareuil, France

 

Le château est construit en 1670 par le prince Charles de Lorraine, duc d'Elbeuf, seigneur de Lillebourne et de Villemareuil. En 1757, un incendie le détruit. Deux corps de bâtiment disparaissent, ainsi que la chapelle. Le domaine demeure pendant un siècle entre les mains de la même famille avant de devenir possession en 1751 de la gouvernante de Louis XVI, Mme de Marsan, et de ses frères. Pendant la Révolution, comme de nombreux biens appartenant aux nobles, ce château est confisqué et vendu comme bien national. Aux XIXe et XXe siècles, il est l'apanage de la famille d'Avène, dont le vicomte est également le maire du village au début du XXe siècle. Il est considérablement restauré à la fin du XIXe siècle.

 

Mes sources : http://fr.topic-topos.com/chateau-de-brinches-villemareuil

 

 

 

P.S Je sais qu'il appartient maintenant à la famille Salgues de Plinval.

Chantal.

 


Château de Montceaux les Meaux.
Château de Montceaux
Château de Montceaux
Château de Montceaux au 17è siècle

Période ou style Renaissance
Type Château
Début construction XVIe siècle
Fin construction XVIIe siècle
Protection Logo monument classe.svg Classé MH (03/04/2005)
Toutes les parties bâties et non bâties liées au château

Latitude
Longitude
48° 56′ 35″ Nord
       2° 59′ 10″ Est
/ 48.943056, 2.986111
  [1]
Pays Drapeau : France France
Anciennes provinces de France Île-de-France
Région Île-de-France
Département Seine-et-Marne
Commune française Montceaux-lès-Meaux
 

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de Montceaux

Le château de Montceaux[2],[3],[4] était situé en Seine-et-Marne, dans la commune de Montceaux-lès-Meaux. Il fut acquis au XVIe siècle par Catherine de Médicis qui en confia l'embellissement à Philibert Delorme. D'autres artistes, tels que Jacques Androuet du Cerceau, le Primatice ou Salomon de Brosse participèrent aux transformations successives et aux décorations de la propriété. Racheté par Henri IV, il fut offert à Gabrielle d'Estrées puis devint la propriété de Marie de Médicis à l'occasion de la naissance de Louis XIII.

Détruit peu d'années après la Révolution, il en subsiste aujourd'hui quelques ruines ainsi qu'une chapelle, les bâtiments de l'avant-cour transformés en maison bourgeoise et la partie est du château devenue un corps de ferme. Un parc dit du château de Montceaux en conserve également la mémoire.

Historique

Le château de Jean Laguette

Sa construction a commencé vers 1520 par la famille Saligaut ou Saligot. Un acte de 1504 indique que Michel Saligaut, seigneur de Monceaulx et de Montretout en Brye, s'engage à fonder une chapelle dédiée à la Vierge au "chasteau dudit Montcealx".
Sa petite-fille, Marie Saligaut, l'apporta en dot en 1531 au notaire et secrétaire du roi Jean Laguette. Enrichi grâce à sa charge de "receveur des finances extraordinaires et des parties casuelles", il put en 1544 faire reconstruire le château de Montceaux. Il fait élever un corps de bâtiment avec pavillons d'angle, une aile avec une grande salle et une chapelle en pierre et brique. En 1546, il demanda au maître maçon Pierre Desilsles de rehausser "un vieux corps d'hostel" du château construit par les Saligaut et repeindre sa façade en briques simulées. En 1547, il faisait couvrir une galerie longues de 50 m et large de 6m. Le château est alors un quadrilatère avec quatre pavillons d'angle et entouré de douves. Le corps de logis comprend un pavillon central avec un escalier à rampes droites. Le château comprenait une façade à deux niveaux sur laquelle sont réalisés des pilastres en pierre de taille dont les chapiteaux doivent être de style dorique au rez-de-chaussée et de style ionique à l'étage. L'architecte, inconnu, a prévu de séparer les étages par un entablement avec triglyphes pour l'ordre dorique et avec enroulements pour l'ordre ionique. C'est la première application en France du système indiqué par Vitruve et enseigné par Sebastiano Serlio qui se trouve à Fontainebleau depuis 1541.
Est-ce la construction qui attira l'attention du roi et la chute de Laguette, toujours est-il qu'en 1555, Jean Laguette, accusé de malversations, doit céder le château à peine achevé au roi Henri II. En 1556, il l'offre à la reine Catherine de Médicis. Catherine apprécie le site.

Le château de Catherine de Médicis

Rien n'indique qu'elle ait fait autre chose que de réaménager le château à partir de 1558 par l'architecte Philibert Delorme et le menuisier Francesco Scibec de Carpi. Château personnel de la reine, elle voulait y recevoir le roi sans la présence de sa maîtresse Diane de Poitiers.
Elle fait construire au bout de l'allée du "Mail" (où on peut jouer au jeu de pail-mail, c'est-à-dire de croquet), le pavillon de la grotte, en 1557. Du côté du Mail une loge permettait de regarder les joueurs. En construisant ce pavillon avec une façade à l'ordre colossal, Delorme a essayé de rivaliser avec la grotte construire par Le Primatice au château de Meudon. Après la mort accidentelle du roi, la reine mère y fait de nombreux séjours. Le plus célèbre étant celui de septembre 1567 au cours duquel se déroule le complot appelé "surprise de Meaux" qui prévoyait qu'une troupe de huguenots enlève la reine et son fils. Il a été rapidement déjoué.
Après être passé entre les mains des créanciers de Catherine de Médicis après sa mort, le château est acheté le 25 mars 1596 par Gabrielle d'Estrées pour 39 000 écus, probablement offerts par le roi Henri IV à sa maîtresse. Il avait apprécié le château où il s'était déjà rendu en septembre 1594 et mars 1595 avec sa maîtresse. Le 31 janvier 1596 il y reçoit le duc de Mayenne, rentré en grâce.

Le château de Gabrielle d'Estrées

Il donne à Gabrielle d'Estrées le titre de marquise de Montceaux.
Gabrielle d'Estrées qui se voit future reine de France entreprend de reconstruire le château. En 1597, elle confie les travaux à Jacques II Androuet du Cerceau. C'est un château construit sur un terre-plein carré cerné de fossés avec des pavillons aux angles à simple rez-de-chaussée et toit à l'impériale. Un des marchés de ces pavillons est confié à Jean de l'Orme et Rémy Collin en décembre 1598. Il en subsiste deux du côté de l'entrée. Le château forme un quadrilatère avec des façades adoptant l'ordre colossal. Il est commence rapidement la reconstruction, à partir de 1596, sur les anciennes fondations du château de Jean Laguette. Il comprend quatre pavillons d'angle, une aile basse du côté de l'entrée avec une galerie côté cour et un pavillon d'entrée en son milieu. On commence l'avant-cour. Le corps de logis est refait avec les pavillons d'angle mais les ailes du château de Laguette sont conservées provisoirement. Mais en 1599 Gabrielle d'Estrées meurt subitement. Le corps de logis et les pavillons sont presque terminés.

Le château de Marie de Médicis

Henri IV offre le château à sa femme, Marie de Médicis, en 1601, après la naissance du Dauphin. Les travaux continuent lentement à partir de cette date, mais en 1608 ils sont confiés à Salomon de Brosse, neveu de Jacques II Androuet du Cerceau. Il apporte quelques changements au projet de son oncle. Une grande salle de bal est aménagée dans l'aile gauche. L'étage du pavillon d'entrée est converti en chapelle. Après que la reine a décidé de construire le Palais du Luxembourg, les travaux s'arrêtent en 1622.
Le château propriété de la Couronne est donné en 1783 au prince de Conti qui a transformé un pavillon d'entrée en pavillon de chasse. Confisqué comme bien national en 1793, sa démolition commença en 1799 ne laissant subsister que quelques éléments de l'avant-cour et des ailes du château.

Aujourd'hui il ne reste plus que des vestiges et des ruines de ce château royal.

Mes sources : Wikipédia.

Chantal

Partager cet article
Repost0

Blog De Chantal.

  • : Les balades de Chantal.
  • : Après 40 ans de guide-animatrice bénévole de randonnées pédestres et de balades, présidente de 2 associations que j'ai créées, "Evasion Rando" et "Les Balades de Chantal", je laisse la place. La section a été "mise en sommeil" par l'association mère SAMMERON VIE LOCALE, faute de candidature au poste de responsable. Si le coeur vous en dit, vous pouvez contacter la mairie de Sammeron 77260 qui vous donnera les coordonnées du président S.V.L. Pour me joindre utilisez le CONTACT ou écrivez à : chantal.schuller1@orange.fr
  • Contact

  • Chantal Schuller-Rochet
  • Présidente pendant 25 ans d'une association de randonnée pédestre que j'ai créé Evasion Rando, j'ai du arrêter la randonnée. J'organise depuis 2009 des balades culturelles de faible kilométrage (6 km), en priorité sur le Pays Fertois.
  • Présidente pendant 25 ans d'une association de randonnée pédestre que j'ai créé Evasion Rando, j'ai du arrêter la randonnée. J'organise depuis 2009 des balades culturelles de faible kilométrage (6 km), en priorité sur le Pays Fertois.

Le droit à l'image.

Droit à l'image.

Si vous apparaissez sur mon blog sans avoir donné votre autorisation orale ou écrite et que vous souhaitez que je retire votre photo, merci de bien vouloir me contacter à l'adresse : chantal.schuller@orange.fr. Je supprimerai ladite photo. Selon les articles 226-1 à 226-8 du Code Civil : tout individu jouit d'un droit au respect de sa vie privée ainsi que d'un droit à l'image. En vertu de ces dispositions, la publication ou la reproduction d'une photographie sur laquelle une personne est clairement reconnaissable n'est possible qu'avec son consentement préalable, que l'image soit préjudiciable ou non. Font exception à cette règle les photos de foule où la personne n'est pas le sujet central ou bien les photos prises de loin ou de dos.

Merci de votre visite.

Recherche Par Mot Clé.

2022

 

Le bénévolat et les associations.

ASSOCIATIONS,
des acteurs anti-crise.

Il y a quelques années les responsables du Mouvement Associatif ont lancé une campagne :
« Que serait la vie sans les associations ? » Imaginez un peu : qui aiderait à domicile nos personnes âgées ? Qui ferait faire  du sport à nos enfants ? Où seraient accueillis les handicapés ? Que deviendrait le spectacle vivant ? Qui défendrait l’environnement ? Il y a en France 1 100 000 associations qui mobilisent près de 14 millions de bénévoles, emploient près de 2 millions de salariés, qui réalisent un volume de travail de plus de 1 100 000 ETP (Equivalent Plein Temps) et consolident un budget de 60 milliards d’euros. Elles sont le capital social de notre pays.

- Créer quelque chose.
... La liste des engagements bénévoles de Chantal Schuller est encore longue, et quelques lignes ne suffiraient pas à faire le tour du parcours de cette ancienne employée de banque, mère de deux filles, qui n'a jamais cessé d'oeuvrer au service des autres : bénévole dans une association de parents d'élèves, création d'une bibliothèque pour les enfants, secrétaire puis trésorière d'une association municipale et bien d'autres missions encore. Jusqu'au jour où Chantal s'est enfin décidée à créer sa propre association : "A 55 ans, j'ai voulu voler de mes propres ailes et avec trois amies nous avons déclaré Evasion Rando, qui comme son nom l'indique, propose des randonnées pédestres". Chantal Schuller est infatigable : "Par moments, je suis un peu débordée, mais je n'ai jamais eu l'idée de calculer le temps passé pour le bénévolat. Le bénévolat m'a bercé tout au long de ma vie et ce n'est pas fini. Ca m'a beaucoup apporté, parfois quelques déceptions c'est sûr mais énormément de satisfactions. Je me suis rendue utile. J'ai beaucoup donné aux autres mais aussi beaucoup reçu en retour. J'ai pu grâce au bénévolat créer quelque chose.

Chantal Schuller. 
* Cliquez sur la ligne ci-dessous et ensuite sur :"voir tous les témoignages", vous aurez accès à l'intégralité de celui de Chantal.
Journée internationale des bénévoles 2008.
(associations.gouv.fr)

Liste D'articles

  • Le Secours Populaire de Plonéour-Lanvern.
    À Plonéour-Lanvern, 1,5 tonnes de denrées collectées pour la Banque alimentaire Le Télégramme. Publié le 29 novembre 2022 à 11h55 Pendant deux jours, bénévoles du CCAS et du Secours populaire de Plonéour-Lanvern ont collecté 1,5 T de denrées alimentaires...
  • Braderie du Secours Populaire.
  • Des nouvelles de PLOVAN.
    À Plovan, le Mois du doc a attiré une quarantaine de personnes Le Télégramme. Publié le 21 novembre 2022 à 12h00 Vendredi soir à Plovan, parmi le public venu assister à la projection du Ciné-club bigouden, on remarquait la présence de Nicole et Félix...
  • Le Haut Pays Bigouden.
    Dans le Haut Pays bigouden, l’opération « A’Musée-vous ! » fait son bilan Publié le 20 octobre 2022 à 16h30 par le Télégramme. Les cinq espaces-musées, soutenus par l’office de tourisme du Haut Pays bigouden, vont se revoir en février pour réfléchir à...
  • PLOVAN en fête.
    À Plovan, la Foire à l’ancienne a dépassé les pronostics Publié le 20 septembre 2022 à 10h30 Première foire à l’ancienne de Plovan pour ce petit bout de chou en char à banc sur les genoux de sa maman en belle Bigoudène. Le petit bourg de Plovan était...
  • Patrimoine de PLOVAN, bilan d'activités.
    L’association Patrimoine de Plovan a conçu un été riche en animations qui ont toutes remporté un grand succès auprès des locaux comme des estivants. L’association Patrimoine de Plovan a tenu, samedi matin, une réunion-bilan de l’été. Ces bénévoles ont...
  • Souvenirs.
  • 345. Le 19 Août 1944.
    Vendredi 19 Août 2022. Cela s'est passé il y a 78 ans mais nous n'oublions pas ! Chantal Schuller-Rochet. Rappel des événements de 1944 Il était environ neuf heures du matin, ce samedi 19 août 1944 quand on a extrait les prisonniers de leurs cellules...
  • L'association "Patrimoine de Plovan".
    L’association Patrimoine de Plovan fait voyager dans l’Histoire Le Télégramme. Publié le 23 juillet 2022 à 14h45 Le public des visiteurs de menhirs a mis ses pas dans ceux de Pierre Gouletquer, afin d’en savoir plus sur ces pierres érigées que sont les...
  • Alex Robin expose à Plovan. 29.
    L'artiste Alex Robin va exposer tout l'été ses œuvres à Plovan. Une toute première fois pour cet artiste et pour la commune. Il aime brouiller les cartes et interpeller avec ses collages grand...

POUR LES URGENCES;

Pour les urgences.
Les ambulanciers ont remarqué que très souvent lors d'accidents de la route, les blessés ont un téléphone portable sur eux. Toutefois, lors des interventions, on ne sait jamais qui contacter dans ces listes interminables de contacts.
Les ambulanciers ont donc lancé l'idée que chacun d'entre nous rentre dans son répertoire, la personne à contacter en cas d'urgence sous le même pseudonyme. Le pseudonyme international connu est « ICE » = In Case of Emergency.

Articles par catégories.