Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 janvier 2020 4 02 /01 /janvier /2020 23:00

La-vie-c-est-comme-une-randonnee-jpg

Partager cet article
Repost0
5 août 2019 1 05 /08 /août /2019 22:02
Jeudi 27 octobre 2011.
 
Une amie bretonne m'a prété en septembre un DVD "Les Sillons de la Liberté" film de René Duranton, dans la série des métiers d'autrefois.
Agriculteur originaire de Moëlan sur Mer, Jean-Bernard a repris la ferme de son grand-père et travaille comme ce dernier, méthode de travail des années 1950.
Laurence, sa compagne, l'assiste dans les tâches de tous les jours.
J'ai eu la chance, en passant sur la route de Riec sur Belon de passer non loin de Panprat, la ferme de Jean-Bernard et quel fut mon bonheur lorsque j'ai reconnu le laboureur conduisant la charrue tirée par ses 4 boeufs.
Nous avons garé la voiture et sommes allés dans le champ pour rencontrer Jean-Bernard et le filmer pendant son travail.
Très gentiement il accepta de dédicacer le D.V.D. en "breton" et nous invita à passer à la Ferme de Pamprat pour voir sa compagne Laurence, car nous voulions lui acheter quelques produits de la ferme.
Laurence laissant son travail nous reçut et nous présenta les produits de la ferme. Elle fait le beurre salé et recueille la crème.
Quel bonheur de retrouver le goût d'antant comme je l'ai connu lorsque petite fille je rejoignais ma grand-mère au moment de la traite des vaches à la ferme voisine.
Sans trop la déranger, nous sommes restés un moment discuter avec elle. Pas avare de paroles et d'explications, Laurence nous fit comprendre que rien ne presse, ce qui n'est pas fait aujourd'hui sera fait demain.
Que cela fait du bien de rencontrer ces gens si simples, et si gentils.
Lors de mon prochain séjour en Bretagne, je me rendrais de nouveau à la Ferme de Penprat.
 
Chantal Schuller
Partager cet article
Repost0
3 juillet 2019 3 03 /07 /juillet /2019 23:00
Le 4 Juillet 2011. Rencontre avec stéphane LEHR, photo-reporter.
 
Sammeron, le 5 Juillet 2011.
Dans le cadre de ses fonctions professionnelles et de mes activités bénévoles, Stéphane Lehr m'a rendu visite lundi 4 juillet 2011.
 
Après l'Egypte, la Tunisie, la Lybie... Entre deux voyages en Afrique noire ou au Moyen Orient, prêt pour un nouveau départ vers un pays lointain agité par la guerre ou une révolte, Stéphane Lehr oeuvre, en ce moment, en France.
Un hedomadaire lui a commandé un travail. Il devait me rencontrer au sujet de mon bénévolat, relatif aux "balades culturelles", pour un photo-reportage.
Une interview téléphonique a eu lieu la semaine dernière avec une journaliste. Il ne restait plus que les photos de Stéphane pour terminer le reportage.
Le rendez-vous que nous avions fixé ensemble à la gare de La Ferté sous Jouarre était pour lui des "vacances".
Il a beaucoup apprécié notre petite ville, que je lui ai fait visiter, son histoire, son patrimoine, ses paysages...
C’était trop court et il reviendra.
Merci Stéphane pour votre visite et votre gentillesse.
Cette rencontre était très intéressante.
 
A bientôt.
Chantal Schuller.
 
---------------------------------
11-5[1]
Stéphane Lehr,
photo-journaliste.
Secteur : Communication et Médias
Stéphane Lehr est photographe depuis plusieurs années. Toujours à la recherche de réponses à ses questions, il parcourt le monde avec une curiosité insatiable. Son but... Allez vers les autres et comprendre leur mode de pensée et de vie sans jamais prendre partie. Toujours prêt à traverser le monde, il sait aussi voir autour de lui et travaille sur des sujets sociaux en France. Rien ne sert d'aller loin, il se passe tant de choses en bas de chez nous.
Collaborateur régulier avec différents magazines comme VSD, Le Point, l'Express, Times et Newsweek, la Vie, etc…
Photographe pour plusieurs grandes agences, stéphane travaille aussi pour l'Armée du Salut et Médecin du Monde.
 
Quelques sites pour en savoir plus sur le travail de stéphane Lehr :
www.photojournale.com/featuredlear.php
   
Reportages photographiques pour la presse généraliste et corporative.

     
appartenant à la catégorie Photographe de presse    
Ce jour là Stéphane Lehr travaillait pour l'hebdomadaire "La Vie". N° 3437. 14 Juillet 2011.
 
 
 
     
 
Partager cet article
Repost0
29 mars 2015 7 29 /03 /mars /2015 10:29

Enfin, je vais pouvoir recommencer à créer de nouveaux itinéraires de randonnées.

Aujourd'hui, par suite de l'indisponibilité d'un accompagnateur bénévole, une association de Meaux m'a demandé si je pouvais guider une petite randonnée de 6 à 8 km, sur l'itinéraire que je veux.

Pour cette association, j'ai déjà guidé un groupe il y a quelques semaines, mais depuis, je ne sais pas quels circuits ses adhérents ont parcourus. Qu'à cela ne tienne, pour être sûre que les randonneurs ne fassent pas la même randonnée trop souvent, il y a une solution :  créer un nouvel itinéraire.

Donc après dîner, je me suis penché sur l'écran de mon ordinateur, dans mon logiciel habituel et j'ai examiné les chemins et sentiers publics, balisés ou non, que je connais. Je les ai reliés et fait une nouvelle composition.

 

- Pour commencer, j'ai évité de mettre une montée au départ de la balade, comme on le voit dans beaucoup de topo-guides. Cette façon de faire est dangereuse pour les muscles, mais aussi pour le coeur.

- Bien sûr, j'ai tenu compte des courbes de niveaux, des dénivelés, du temps disponible, de la situation du soleil, au départ de 14h, mais aussi à 15h lorsqu'il est au plus haut, à 16h pour la pause, de l'exposition au soleil des paysages pour profiter pleinement des panoramas.

- J'ai prévu la pause-goûter dans un beau cadre, où sont installés quelques bancs, dans un endroit agréable, mi-ombre mi-soleil, où il y a quelque chose à voir et à proximité d'un abri au cas où... 

- J'ai prévu les traversées de routes pour qu'elles soient les moins dangereuses, sur les passages réservés à cet effet, lorsque cela est possible.

- Mais aussi, j'ai tenu compte des cultures. Je vais me déplacer dans la semaine pour voir si les maïs ont été coupés, ainsi les panoramas n'en seront que meilleurs.

- Je dois aussi me renseigner sur les activités de chasse, car nous approcherons des zones boisées, privées, où les chasseurs exercent leur passion, même en semaine. 

 

Mais il n'y a pas que cela. Etant donné que je pratique la randonnée, dite "culturelle", j'ai choisi un thème et je dois revoir mes notes ou quelques passages dans mes livres et dans les sites internet. Ceux-ci relatent l'histoire du patrimoine que nous allons traverser. Je n'aime pas emporter mes fiches. Il faut que, le jour de la balade, j'aie tout dans la tête : l'itinéraire "sans faute" et " la culture".

 

Au rendez-vous de 13h 50, j'examine rapidement mais surtout discrètement le groupe que je dois guider :

- tout d'abord, l'âge des participants :

- leur façon de marcher, afin de détecter un problème de genoux, de hanches ou de colonne vertébrale (sciatique). Ainsi, je veillerai plus particulièrement sur ces personnes.

(rappelons-nous que l'organisateur fait ses randonnées en fonction du plus faible. On ne doit pas pousser quelqu'un qui traîne, mais l'encourager).

- les chaussures, puisque nous allons marcher dans l'herbe mais aussi sur les cailloux,

- la taille et le poids du sac à dos (il n'est pas nécessaire de tout emporter, nous partons pour 2h 1/2 et non pour 3 jours).

 

Je m'assure que chacun sorte sa casquette du sac à dos et que nous avons de l'eau.

Moi-même dans mon sac, j'ai toujours :

- mon auto-tensiomètre,

- 1/2 l d'eau à boire ou pour les plaies causées par les chutes,

- une petite trousse de secours et premiers soins,

- mon téléphone portable,

- mon appareil photos,

- ma boussole, lorsqu'il n'y a pas de soleil.

 

Eh bien, ça y est, entre deux lignes, je l'ai composé mon nouvel itinéraire et celui-ci, je vous l'assure il est vraiment "inédit".

 

A bientôt.

 

Chantal Schuller.

Partager cet article
Repost0
16 février 2015 1 16 /02 /février /2015 09:52

http://boucheaoreille77.

canalblog.com/archives/2015/02/15/31533127.html#utm_medium=email&utm_source=notification&utm_campaign=boucheaoreille77
Mis en ligne pour vous par Chantal Schuller d'après le blog de l'association 
 présidée par Anne Lamoise boucheaoreille77.canalblog.com  (à visiter).
Partager cet article
Repost0
12 février 2015 4 12 /02 /février /2015 11:05
Bonjour à tous,
Ce samedi, il reste des places pour une sortie nature, gratuite et d’actualité, dans le nord du département !
Venez donc observer et découvrir les Oiseaux hivernants
Samedi 14 février, de 14h à 17h
sur l'Île de loisirs de Jablines / Annet-sur-Marne avec Guillaume Larrègle.

Renseignements et inscriptions:
01.64.31.11.18
01.64.31.06.81
A bientôt,
Bien cordialement,
Seine-et-Marne environnement

Mis en ligne pour vous par Chantal Schuller.

Partager cet article
Repost0
7 janvier 2015 3 07 /01 /janvier /2015 17:08

Mercredi 7 janvier 2015.

J'ai écrit, il y a quelques jours un article au sujet de l'assemblée générale de notre association mère "SAMMERON VIE LOCALE" et aujourd'hui je veux faire le point avec vous.

Dans l'article N° 439, j'ai donné quelques informations au sujet de cette réunion annuelle. Mais ayant été prévenue de la date qui était hors délai, je n'ai pas pu vous en informer et je le regrette fortement.

J'avais préparé un bilan moral, de nos activités 2014. Pour nous, il n'y a pas de bilan financier car pas de ressources (adhésion et participation gratuite) et pas de dépenses non plus. 

N'ayant pu, moi-même, me rendre à la réunion, car prévenue trop tard, j'ai confié mon document à un membre du bureau, qui aimablement, a bien voulu le présenter à ma place.

En ce qui concerne les projets, j'avais également demandé aux participants habituels dans l'article N° 439, de m'aider en me faisant part de leurs désirs de balades, des idées de destinations, etc... Seules 2 personnes ont répondu à mon appel.

J'attends encore d'autres idées avant d'établir un calendrier.

Pour prendre connaissance de mon rapport, je le mets en ligne.

Cliquez sur le lien  2014-01-06. AG SVL 2015.

 

Dans l'attente de vous lire,

je vous rappelle l'adresse électronique de la section : baladeschantal@orange.fr

Chantal Schuller-Rochet.

 


Partager cet article
Repost0
15 novembre 2014 6 15 /11 /novembre /2014 23:04
Partager cet article
Repost0
1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 08:12

 

Biographie

Irena Sendlerowa en 1942

Elle est élevée à Otwock, dans une banlieue ouvrière de Varsovie. Elle avait deux ans lorsque sa famille est passée de Varsovie à Otwock[réf. souhaitée], où son père, un médecin engagé dans l’action sociale auprès des familles pauvres[3], dirigea un hôpital avec Spa. Stanisław Krzyżanowski, père d'Irena soignait aussi bien les pauvres que les Juifs. Irena les visitait et ils la connaissaient très bien, il était aussi membre du Parti socialiste polonais et est mort des suites du typhus en 1917. Irena dit avoir vécu selon les enseignements de son père qui affirmait que les gens devaient être divisés en deux catégories : les bons et les méchants, leur race, leur religion ou nationalité n'avaient pas d'importance d'après lui[4]. Sa fille, Irena a été engagée avant la guerre dans l'Union gauchiste de la jeunesse démocratique. L'antisémitisme a été pour elle extrêmement pénible à supporter, et elle a donc participé naturellement à de nombreuses manifestations contre les discriminations des étudiants juifs à l'Université de Varsovie. Elle a été mariée avec Mieczyław Sendler, mais ils divorcèrent après la guerre. Elle s'est remariée à un autre activiste clandestin, Stefan Zgrzembski, ils eurent trois enfants ensemble, deux garçons et une fille qui était encore vivante à la mort de sa mère en 2008.

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Dès les premiers jours de l’occupation allemande, elle commence à travailler au Département de l’Aide Sociale à la mairie de Varsovie où elle organise l’aide aux pauvres[3]. Dans la section d’aide à l’enfant, un groupe clandestin (sous la direction de l’écrivain Jan Dobraczyński) se forme pour venir en aide aux enfants abandonnés qui sont légion à Varsovie après 1939. Cette aide concerne aussi les enfants sortis clandestinement du ghetto. Certains de ces enfants se sont enfuis par un trou dans le mur du ghetto, d’autres ont été sortis dans des camions de pompiers, des ambulances, sous les ordures… Le groupe prépare des faux papiers (certificats de naissance, enquêtes familiales) pour placer les enfants dans les orphelinats ou familles d’accueil.

 

Pour lire la suite rendez-vous sur le site : wikipedia 

Partager cet article
Repost0
11 août 2014 1 11 /08 /août /2014 14:28

  

Sligo

Cliquez sur l'image pour démarrer la vidéo.

 

Sligo (Sligeach en irlandais) est une ville du comté de Sligo en République d'Irlande. C'est la capitale du comté et elle constitue la seconde plus grande communauté urbaine de la province du Connacht après Galway.

Géographie

Le Knocknarea, avec le tumulus de la reine Maeve

Sligo est située au bord de la rivière Garavogue, juste avant que celle-ci se jette dans la mer. À l’est se trouve le lough Gill, au nord on aperçoit le Ben Bulben et les Mont Dartry au sud-est, un groupements de collines est visible et au sud-ouest se trouve le Knocknarea (près de Strandhill), où se trouve une tombe préhistorique dite « de la reine Maeve ».

Toponymie.

Sligo est le nom anglais dérivé du nom gaélique Sligeach, qui signifierait un « lieu où il y a beaucoup de fruits de mer », du fait de la présence de Sambaqui et de traces de feux datant de l'âge de pierre, ou encore, proposé plus récemment, sli, dans Sligeach, signifierait Slighe et ferait référence à une route importante, Cuan Slighe dha Atha, c'est-à-dire “The Harbour Road of the Two Fords”. La rivière Garavogue est aussi appelée en gaélique Sligeach.

 

Mes sources : Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Merci à Françoise pour la vidéo.

 

Chantal Schuller-Rochet.

Partager cet article
Repost0

Blog De Chantal.

  • : Les balades de Chantal.
  • : Après 40 ans de guide-animatrice bénévole de randonnées pédestres et de balades, présidente de 2 associations que j'ai créées, "Evasion Rando" et "Les Balades de Chantal", je laisse la place. La section a été "mise en sommeil" par l'association mère SAMMERON VIE LOCALE, faute de candidature au poste de responsable. Si le coeur vous en dit, vous pouvez contacter la mairie de Sammeron 77260 qui vous donnera les coordonnées du président S.V.L. Pour me joindre utilisez le CONTACT ou écrivez à : chantal.schuller1@orange.fr
  • Contact

  • Chantal Schuller-Rochet
  • Présidente pendant 25 ans d'une association de randonnée pédestre que j'ai créé Evasion Rando, j'ai du arrêter la randonnée. J'organise depuis 2009 des balades culturelles de faible kilométrage (6 km), en priorité sur le Pays Fertois.
  • Présidente pendant 25 ans d'une association de randonnée pédestre que j'ai créé Evasion Rando, j'ai du arrêter la randonnée. J'organise depuis 2009 des balades culturelles de faible kilométrage (6 km), en priorité sur le Pays Fertois.

Le droit à l'image.

Droit à l'image.

Si vous apparaissez sur mon blog sans avoir donné votre autorisation orale ou écrite et que vous souhaitez que je retire votre photo, merci de bien vouloir me contacter à l'adresse : chantal.schuller@orange.fr. Je supprimerai ladite photo. Selon les articles 226-1 à 226-8 du Code Civil : tout individu jouit d'un droit au respect de sa vie privée ainsi que d'un droit à l'image. En vertu de ces dispositions, la publication ou la reproduction d'une photographie sur laquelle une personne est clairement reconnaissable n'est possible qu'avec son consentement préalable, que l'image soit préjudiciable ou non. Font exception à cette règle les photos de foule où la personne n'est pas le sujet central ou bien les photos prises de loin ou de dos.

Merci de votre visite.

Recherche Par Mot Clé.

2022

 

Le bénévolat et les associations.

ASSOCIATIONS,
des acteurs anti-crise.

Il y a quelques années les responsables du Mouvement Associatif ont lancé une campagne :
« Que serait la vie sans les associations ? » Imaginez un peu : qui aiderait à domicile nos personnes âgées ? Qui ferait faire  du sport à nos enfants ? Où seraient accueillis les handicapés ? Que deviendrait le spectacle vivant ? Qui défendrait l’environnement ? Il y a en France 1 100 000 associations qui mobilisent près de 14 millions de bénévoles, emploient près de 2 millions de salariés, qui réalisent un volume de travail de plus de 1 100 000 ETP (Equivalent Plein Temps) et consolident un budget de 60 milliards d’euros. Elles sont le capital social de notre pays.

- Créer quelque chose.
... La liste des engagements bénévoles de Chantal Schuller est encore longue, et quelques lignes ne suffiraient pas à faire le tour du parcours de cette ancienne employée de banque, mère de deux filles, qui n'a jamais cessé d'oeuvrer au service des autres : bénévole dans une association de parents d'élèves, création d'une bibliothèque pour les enfants, secrétaire puis trésorière d'une association municipale et bien d'autres missions encore. Jusqu'au jour où Chantal s'est enfin décidée à créer sa propre association : "A 55 ans, j'ai voulu voler de mes propres ailes et avec trois amies nous avons déclaré Evasion Rando, qui comme son nom l'indique, propose des randonnées pédestres". Chantal Schuller est infatigable : "Par moments, je suis un peu débordée, mais je n'ai jamais eu l'idée de calculer le temps passé pour le bénévolat. Le bénévolat m'a bercé tout au long de ma vie et ce n'est pas fini. Ca m'a beaucoup apporté, parfois quelques déceptions c'est sûr mais énormément de satisfactions. Je me suis rendue utile. J'ai beaucoup donné aux autres mais aussi beaucoup reçu en retour. J'ai pu grâce au bénévolat créer quelque chose.

Chantal Schuller. 
* Cliquez sur la ligne ci-dessous et ensuite sur :"voir tous les témoignages", vous aurez accès à l'intégralité de celui de Chantal.
Journée internationale des bénévoles 2008.
(associations.gouv.fr)

Liste D'articles

  • 964. STONEHENGE LIVRE SES SECRETS.
    Bonjour à tous. ARTE étant ma chaîne de télévision préférée, je vous fais part de la dernière émission très intéressante que j'ai suivie récemment. Pour suivre l'émission, cliquez au centre de l'image. STONEHENGE en Angleterre vous livre ses secrets....
  • 963. LA CÔTE DE JOUARRE. 77.
    Découvrez une vidéo entre passé et présent qui vous fait découvrir la côte de Jouarre entre la Ferté sous Jouarre et le château de Venteuil en passant par le...
  • 42. Largeur du rail américain et le cul des chevaux.
    Article paru dans le Journal de l' Association des employées et employés du gouvernement du Québec , édition de septembre 2004, reproduit ici avec son autorisation et mis en ligne pour vous, lecteurs du blog des "balades de Chantal" par Chantal Schuller-Rochet....
  • 962. Je te souhaite une bonne année...
    Je souhaite une bonne année 2022 à tous mes lecteurs.
  • 961. Le Moulin de Kériolet en Cap Sizun.
    Sites webs/blogs, copiez cette vidéo avec le bouton "Intégrer" ! Si vous voulez télécharger, allez sur http://myreplay.tv/v/48Aa2wnR . Interview de Carmen Le...
  • 960. Les yeux de Pierre Chanteau.
    Pierre Chanteau est un artiste plasticien installé à Carantec sur la côte nord du Finistère. Il colle des yeux composées de verre et de faïence le long...
  • 894. Bagad Cap Caval.
    🔈🎶Besoin d'un bol d'air ? Le bagad Cap Caval au paradis des surfeurs ! 🌊🏄‍♂️☀️ 🎥Clip tourné au spot de la Torche - Plomeur (29) - Pays Bigouden - Août 2020 👏... Bagad Cap Caval c t S p o 2 n s o 2 S s e r S e d h · Besoin d'un bol d'air ? Le bagad Cap...
  • 837. Les santons de l'Abbaye de Jouarre.
    LES SANTONS DE L’ABBAYE DE JOUARRE. Depuis plus de 50 ans, les religieuses de l’Abbaye de Jouarre travaillent l’argile et confectionnent des crèches. Mère Aguilberte en a eu l’idée première en 1945. Elle a cessé de travailler à l'atelier en 1967, au moment...
  • 912. Saint Nicolas le 6 Décembre.
    Saint Nicolas, la fête traditionnelle des enfants au Luxembourg La fête de la Saint Nicolas le 6 décembre est très attendue par tous les enfants vivant au Luxembourg. Au Luxembourg, la fête du Saint Nicolas est bien plus importante pour les enfants que...
  • 959. Dessiner une étoile à 5 branches au compas.
    Un petit tuto rapide pour vous montrer comment dessiner un pentagramme parfait ou un étoile parfaite à l'aide d'un compas, une règle et un crayon. Ce tutorie...

POUR LES URGENCES;

Pour les urgences.
Les ambulanciers ont remarqué que très souvent lors d'accidents de la route, les blessés ont un téléphone portable sur eux. Toutefois, lors des interventions, on ne sait jamais qui contacter dans ces listes interminables de contacts.
Les ambulanciers ont donc lancé l'idée que chacun d'entre nous rentre dans son répertoire, la personne à contacter en cas d'urgence sous le même pseudonyme. Le pseudonyme international connu est « ICE » = In Case of Emergency.

Articles par catégories.