Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 novembre 2012 7 04 /11 /novembre /2012 20:23

Le rendez-vous était donné devant le théâtre de La Ferté sous Jouarre à 9h 50.    

A 10h 05 nous quittons le centre de la ville en longeant la Marne jusqu'au village de Reuil. 

Nous faisons une petite pause avec un rappel historique. Je vous donne ci-dessous plus amples explications :


"L'origine du nom de la commune était RADULIUM.

Saint RADON crée à REUIL EN BRIE un prieuré dont l'importance est renforcée par l'arrivée des moines de JOUARRE. Après bien des difficultés et ruiné pendant la guerre de cent ans, le monastère est reconstruit sous l'impulsion de son prieur Jacques FOULLE. Vendu comme bien national pendant la révolution, il est rasé. Sur ses ruines est érigé le château occupé par les Prussiens en 1870, puis détruit. Il n'en reste que la trace des communs et des écuries, (le long desquels nous sommes passés après avoir contourné l'église). Le marquis de CHOISEUL, la famille de la ROCHEFOUCAULD, le marquis de CASTELLANE et le duc de ROHAN (nous avons descendu la rue qui porte son nom), possédèrent successivement ce château. Au 18 et 19ème siècles, l'économie de REUIL en BRIE fut florissante, car le sol fournissait la matière première essentielle à la bonne marche des ateliers de meulerie de la FERTE sous JOUARRE. Des carrières d'exploitation de la pierre meulière, il ne subsiste aujourd'hui que d'immenses trous dans les bois au-dessus du village, entre le château des Bondons et celui de Tarterel".


Le retour à La Ferté se fit par les côteaux de Reuil et un chemin parallèle à la route de la vallée, d'où nous avions une vue non négligeable sur le versant droit de la Marne. Nous avons monté les 160 marches de la Gambière, traversé le Parc de la Fontaine aux Pigeons pour regagner nos véhicules. 

 

Mes sources : le site Internet de la commune de Reuil en Brie.

Chantal Schuller.

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2012 7 28 /10 /octobre /2012 22:04

Sammeron, Dimanche 28.10.2012.à 22h.

Ce matin nous avons fait une belle balade autour de Sammeron : 6.5 km.

Après un rappel sur l'histoire de "SAM ARAU = les eaux tranquilles", depuis la période néolithique en passant par la gallo-romaine, nous prenons le chemin de la Marne, longeons le "bout des marais" pour atteindre le "bout d'en haut".

Nous faisons un grand détour par le Poney Club et retournons au village par le chemin du Plat Autel sans oublier la Sente de la Place Maubert.

J'ai regroupé les albums photos de Sammeron que vous pourrez consulter en cliquant sur les liens suivants ==>>

2012-10-28-Sammeron 2012-10-28-Sammeron 

Collines-de-Sammeron Collines-de-Sammeron 

Sammeron-07.02.2001 Sammeron-07.02.2001 

Sammeron-06-02-2011 Sammeron-06-02-2011 

 

Partager cet article
Repost0
25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 20:09

Jeudi 25 octobre 21h.

Aujourd'hui record de participation : 15 + 5 = 20  (et presque 7 km).

Le rendez-vous était fixé sur les marches du Théâtre de La Ferté sous Jouarre témoin de la richesse de la ville au XIXème siècle.

Après une rapide histoire de la ville "capitale mondiale de la meulière" nous partons en direction du Port aux Meules et longeons les quais jusqu'au pont.

Il fait beau, le soleil est présent et le ciel bleu.

Nous nous mettons en jambes pour attaquer la colline du Bois de la Barre.

Nous montons par paliers. Le premier se situe aux abords du cimetière et le second rue d'Hugny. Le troisième sera au château d'eau du Limon.

Enfin nous arrivons à Rosebois pour entrer dans l'ancienne carrière.

Le sol est tapissé de feuilles mortes. Qu'il fait bon dans ce bois où nous attardons un peu.

Nous rejoignons l'entrée du sentier meulier. 

Là une halte s'impose avant le retour vers la ville et son agitation.

Il est 15h 45 et nous devons redescendre.

Le retour se fait par la ruelle aux loups.

Mais nous reviendrons bientôt par un autre chemin et repartirons aussi par un autre chemin.

Ils ne manquent pas dans le Bois de la Barre.

Pour en savoir plus rendez-vous sur le site Internet de la ville de La Ferté sous Jouarre en cliquant sur le lien suivant : la ferté sous jouarre office de tourisme


PROCHAINE BALADE DIMANCHE 28 OCTOBRE 2012 EN MATINEE

"SAM ARAU" = SAMMERON (les eaux tranquilles)


Partager cet article
Repost0
21 octobre 2012 7 21 /10 /octobre /2012 19:19

Square Bertrand Flornoy à Saint Jean les Deux Jumeaux. Il est 9 h 50.

Tous sont exacts au rendez-vous. Nous attendons que 10 h sonnent au clocher de l'église pour permettre aux derniers d'arriver. 

10h c'est le départ.

Nous montons en haut de la place de l'église pour emprunter la rue Alfred de Musset, puis la voie romaine, classée au patrimoine mondial de l'U.N.E.S.C.O.

Attention, les pavés sont glissants. Nous les suivons jusqu'au delà de la sortie du bois.

Tout droit, face à nous, le bitume a remplacé le pavé peu commode pour les voitures qui les mène vers Montceaux les Meaux.

Nous faisons demi-tour sur nous mêmes et nos yeux se fixent sur le panorama.

Malheureusement, la vallée est noyée dans la brume. Elle se dégagera plus tard dans la matinée.

Nous poursuivons notre route vers le hameau des Deux Jumeaux dont nous faisons le tour pour redescendre dans le bourg par la ruelle aux ânes.

Le retour à nos véhicules se fait à 11h 50.

Album photos == >> saint-jean saint-jean


 

La prochaine sortie aura lieu :

jeudi 25 octobre après-midi "La Ferté capitale de la meulière".

L"heure et le lieu de rendez-vous sera donné sur inscription à moins que vous soyez inscrits à la newletter.

 

Chantal Schuller-Rochet.

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2012 4 11 /10 /octobre /2012 06:33

Nous avions  rendez-vous à 9h 50 à l'Office de Tourisme de Jouarre. 

 La destination choisie était la vallée du Petit Morin.

Pour nous y rendre nous rejoignons la rue de la Pierre et la rue de la Dhuys. Au bas de celle-ci, nous faisons une première halte pour admirer le panorama sur La Ferté sous Jouarre, avec à nos pieds les pâtures bordant la rivière. 

Nous entrons dans le bois en direction du chemin de Comporté raviné par les eaux de pluie. Le long de ce chemin se dressent de vieux arbres taillés en trocards (façon de tailler dans le but de faire du bois de chauffage) et servant de support aux balises du P.R.

Nous arrivons à la rivière face au Moulin de Comporté, l'avant dernier sur la rivière. Le dernier moulin de la trentaine installés sur le Petit Morin étant celui de Condetz (nom venant de "Condate", en latin : confluent). Juste après, le Petit Morin se jette dans la Marne.

Le moulin de Comporté était un moulin à gypse. La pierre extraite des carrières proches était amenée au moulin pour être concassée par des meules verticales tournant à la force hydraulique. Ensuite elle était chauffée dans des fours pour devenir du "plâtre". 

Les moulins de la vallée avaient d'autres usages : le foulage du drap de laine pour le rendre plus solide, la fabrication de la farine, de l'huile.

Plus haut dans la vallée les moulins servait : à la fabrication du papier et plus tard à l'imprimerie, à écraser les pommes pour faire le cidre. On utilisait aussi la force hydraulique pour les forges, etc... 

Nous passons non loin du moulin de Mourette et arrivons au hameau de Courcelles sous Jouarre avec un petit détour pour voir de près la rivière.

A partir de là c'est le retour et la montée sur Jouarre qui se fera par la Dhuys.

Encore une belle balade instructive. Je n'ai pas pris de photos trop occupée à expliquer tout ceci aux participants. Néanmoins j'ai essayé d'agrémenter le texte par quelques images que vous trouverez en haut de la page en cliquant sur "2012.10.07. Les moulins "

A bientôt.

Chantal Schuller, votre guide.

Partager cet article
Repost0
5 octobre 2012 5 05 /10 /octobre /2012 12:12

Pour voir les photos, cliquez sur l'icône ici >>>>> 2012-10-04-Jouarre-Venteuil 2012-10-04-Jouarre-Venteuil

2012-10-04 Jouarre-Venteuil

Le rendez-vous était fixé à 13h 50 devant l'Office de Tourisme de Jouarre. La destination et le but du thème choisi pour cette balade : le Château de Venteuil.

Nous descendons vers la Dhuys qui nous mènera naturellement vers le château.

Après un petit arrêt au "banc Napoléon" nous admirons le château de Venteuil, dont la façade est tournée vers la vallée de la Marne, notamment le tronçon La Ferté-Reuil en Brie.

Le Château de Venteuil

Le château de Venteuil, notamment connu par la famille des Jussieu, propriétaires du domaine pendant de longues années, surplombe la vallée de la marne. Avant le XVIème siècle, aucune information précise sur le château n’est donnée. C’est en 1588, que les premières sources apparaissent et montrent que le domaine a souvent été vendu et différents propriétaires y sont passés.

La première description du domaine se trouve dans un acte de vente daté du 19 Juin 1666. Il y est décrit : « une ferme appelée Vanteuil, scize proche Jouarre en Brie, paroisse de Sept-Sorts, consistant en maison manable, jardin, enclos, basse court où il y a un colombier ainsi que toutes les terres qui en dépendent. »

En 1736, un autre document recensant l’ensemble des terres attachées à Venteuil, il y est fait mention de plus d’un millier d’hectares s’étendant entre Jouarre, Sept-Sorts et Signy-Signets.

Le 29 Juillet 1737, le château de Venteuil est racheté par le baron Aimé Magnus d’Obenheim, lieutenant-général allemand. C’est alors que le château connaîtra des changements et prendra un nouveau visage. Rasant les anciens bâtiments, il choisit, vers 1760, de faire édifier un élégant château, le même qui, cinquante ans plus tard, sera acquis par Antoine-Laurent de Jussieu.

Pour mener à bien son projet, le baron d’Obenheim fait appel à un célèbre architecte, Saget des Louvières, qui avait déjà oeuvré dans la région en réalisant notamment l’auditoire de l’abbaye Notre Dame de Jouarre, bel édifice abritant actuellement la mairie de Jouarre.

Pour Venteuil, Saget des Louvières travaille selon le plus pur goût de l’époque Louis XV. Simple dans ses lignes, le château n’en est pas moins harmonieux, avec son étage surmonté d’un toit d’ardoises d’où se détachent un fronton triangulaire, quelques lucarnes en oeil de bœuf et quatre grosses lucarnes et quatre grosses cheminées. Autour du château, il réalise aussi deux pavillons de garde encadrant une cour d’honneur. Au Nord, il fait aménager une vaste esplanade, destinée à accueillir des jardins à la française et ouvrant la vue sur la vallée de la Marne .

Ancienne demeure de la famille de Jussieu qu’elle occupa pendant 150 ans célèbe par 5 de ses membres, dont 3 savants botanistes : 

- Antoine de Jussieu (1686-1758) a été directeur du Jardin des Plantes.

- Bernard de Jussieu (1699-1777) frère d’Antoine a été directeur des Jardins du Trianon à Versailles. Il révise « l’Histoire des plantes qui naissent aux environs de Paris » de Tournefort (1725).

- Joseph de Jussieu (1704-1779) accompagne « la Condamine » en Amérique du sud et introduit en Europe beaucoup de plantes.

- Antoine-Laurent de Jussieu (1748-1836), assisté de Bernard, il invente un système de classification des plantes. Il fut professeur au Muséum d’Histoire Naturelle à Paris.

- Adrien de Jussieu (1797-1853), fils d’Antoine-Laurent, aussi professeur de botanique au muséum a écrit le «Cours élémentaire de botanique» (1842).

- Hippolyte Fizeau (1819-1896, Marié à Valentine de Jussieu, estime en 1849 la vitesse de la propagation de la lumière à 313.000 km/s. Par ailleurs, il étendit à l’optique le principe de l’effet Doppler. Président de l’Académie des Sciences en 1878.

Nous avons prolongé notre balade vers le Bois de la Justice. La petite route que nous suivons nous offre de magnifiques panoramas sur la vallée de la Marne. Puis à gauche nous suivons la Dhuys jusque Sept Sorts. Après une pause dans le square, nous prenons le chemin du retour en passant dans le Bois Communal pour rejoindre la route qui nous ramène à la ferme et le château de Venteuil.

Le retour dans le bourg et à l'Office de Tourisme se fit vers 16h 10.

Nous nous fixons rendez-vous pour certains au dimanche 7 au même endroit, et pour d'autres au jeudi 11 à Montceaux les Meaux.

 

A bientôt.

Chantal Schuller.

Mes sources : site de l'Office de Tourisme de Jouarre.

Partager cet article
Repost0
29 septembre 2012 6 29 /09 /septembre /2012 19:04

Accès à l'album photos, cliquez sur l'icône Planète chanvre Planète chanvre

Aujourd'hui, à mon retour du Grand Ouest, j'ai fait une halte sur la Planète Chanvre. 

Cela se passait sur la commune d'Aunoy au bord de la D 402 dans l'enceinte de l'usine. Une porte ouverte était organisée par les chanvriers de la Brie.

Il faut tout d'abord vous expliquer de quoi il s'agit et pour cela revenir en 2009.

Le 22 janvier, une dizaine d'agriculteurs du Pays Fertois et du Pays de l'Ourcq se sont regroupés au sein de l'association "Planète Chanvre".

Leur motivation :

  • D’abord se tourner vers une production diversifiante dont l’intérêt écologique pour la planète est indéniable.
  • Mais également participer à une dynamique territoriale partagée avec d’autres : les gens du bâtiment, les élus locaux.
  • Enfin se synchroniser à une attente sociétale confirmée : des produits résolument respectueux de cette nature.

Le public fort intéressé allait d'un bâtiment à l'autre dans l'enceinte de l'usine pour se documenter sur cette mystérieuse plante que l'on voit pousser dans les champs depuis peu, notamment sur Jouarre. Cette plante très rustique ne demande pas de soin particulier, elle ne nécéssite aucun traitement, aucun engrais. Elle reste naturelle dans sa culture, sa récolte et dans sa transformation après récolte.

On compte multitudes utilisations que l'on classe en 3 secteurs :

Côté jardin : paillis de chanvre horticole et maraîcher.

- Côté maison : panneaux de fibre naturelle, la chènevrotte, l'huile d'imprégation.

- Confort de nos animaux : litière pour tout animal.

Et bien d'autres utilisations.

 

Cette grande plante qui peut atteindre 3 mètres de hauteur a un avenir assuré.

Vous obtiendrez plus d'informations en vous rendant sur le site de l'association que je vous invite à visiter :

www.planetechanvre.com 

Chantal Schuller-Rochet

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2012 7 02 /09 /septembre /2012 19:58

Aujourd'hui nous avons fat du tourisme. Nous nous sommes rendus dans les Monts d'Arrées àHuelgoat. Nous avons visité le Chaos. Impressionnant!

Partager cet article
Repost0
30 août 2012 4 30 /08 /août /2012 21:35

Après un long trajet de plus de 600 km, ce soir nous dormirons à Quimper en Finistère (Bretagne).

La nuit est belle et nous faisons une petite balade dans Quimper.

La cathédrale Saint Corentin est illuminée sur un fond de ciel bleu.

Nous parcourons les rues du centre de la ville en nous attardant sur les vitrines.


Partager cet article
Repost0
28 août 2012 2 28 /08 /août /2012 21:42

Notre balade du jeudi a été avancée au mardi.

Le rendez-vous était donné sur le parking de la Salle Polyvalente d'Ussy sur Marne à 13h 50.

Au deux coups donnés par la cloche de l'église, le groupe s'éloigne en empruntant les sentes de jardin pour sortir du village. 

Nous prenons un peu de hauteur et passons devant les cerisiers des vergers de Molien. 

Nous arrivons au hameau par la petite route passant devant la maison de Samuel Bequet et jalonnée de reproductions de tableaux peints par Henri Hayden, ami de l'écrivain.

Nous faisons une petite pause devant la belle ferme briarde qui s'offre à nos yeux dès notre arrivée. Nous marchons dans la rue Samuel Bequet puis descendons vers la ferme de Courtablon.

Une pause prolongée fut nécessaire et tous assis dans l'herbe tout près du ruisseau nous reprenons des forces.

Le maître des lieux arrive, s'arrête à notre hauteur et coupe le moteur de son véhicule entamant la conversation. Fort sympathique il s'attarde en notre compagnie, nous parlons des cultures et du gibier qui peuple cet endroit.

Bientôt il faut reprendre notre chemin, c'est que nous ne sommes pas encore rentrés. C'est un peu plus loin que se trouve le chemin qui nous ramènera tout droit dans le village d'Ussy.

Le soleil donne mais se rend supportable grâce au vent qui frôle notre visage.

Nous sommes de retour à nos véhicules vers 17h.

Encore une belle balade que nous projetons de refaire à l'automne.

 

Nous nous retrouverons fin septembre pour d'autres balades.

Surveillez-bien le blog, des informations vous serons données d'ici quelques jours.

 

Chantal Schuller.

Partager cet article
Repost0

Blog De Chantal.

  • : Les balades de Chantal.
  • : Après 40 ans de guide-animatrice bénévole de randonnées pédestres et de balades, présidente de 2 associations que j'ai créées, "Evasion Rando" et "Les Balades de Chantal", je laisse la place. La section a été "mise en sommeil" par l'association mère SAMMERON VIE LOCALE, faute de candidature au poste de responsable. Si le coeur vous en dit, vous pouvez contacter la mairie de Sammeron 77260 qui vous donnera les coordonnées du président S.V.L. Pour me joindre utilisez le CONTACT ou écrivez à : chantal.schuller1@orange.fr
  • Contact

  • Chantal Schuller-Rochet
  • Présidente pendant 25 ans d'une association de randonnée pédestre que j'ai créé Evasion Rando, j'ai du arrêter la randonnée. J'organise depuis 2009 des balades culturelles de faible kilométrage (6 km), en priorité sur le Pays Fertois.
  • Présidente pendant 25 ans d'une association de randonnée pédestre que j'ai créé Evasion Rando, j'ai du arrêter la randonnée. J'organise depuis 2009 des balades culturelles de faible kilométrage (6 km), en priorité sur le Pays Fertois.

Le droit à l'image.

Droit à l'image.

Si vous apparaissez sur mon blog sans avoir donné votre autorisation orale ou écrite et que vous souhaitez que je retire votre photo, merci de bien vouloir me contacter à l'adresse : chantal.schuller@orange.fr. Je supprimerai ladite photo. Selon les articles 226-1 à 226-8 du Code Civil : tout individu jouit d'un droit au respect de sa vie privée ainsi que d'un droit à l'image. En vertu de ces dispositions, la publication ou la reproduction d'une photographie sur laquelle une personne est clairement reconnaissable n'est possible qu'avec son consentement préalable, que l'image soit préjudiciable ou non. Font exception à cette règle les photos de foule où la personne n'est pas le sujet central ou bien les photos prises de loin ou de dos.

Merci de votre visite.

Recherche Par Mot Clé.

2022

 

Le bénévolat et les associations.

ASSOCIATIONS,
des acteurs anti-crise.

Il y a quelques années les responsables du Mouvement Associatif ont lancé une campagne :
« Que serait la vie sans les associations ? » Imaginez un peu : qui aiderait à domicile nos personnes âgées ? Qui ferait faire  du sport à nos enfants ? Où seraient accueillis les handicapés ? Que deviendrait le spectacle vivant ? Qui défendrait l’environnement ? Il y a en France 1 100 000 associations qui mobilisent près de 14 millions de bénévoles, emploient près de 2 millions de salariés, qui réalisent un volume de travail de plus de 1 100 000 ETP (Equivalent Plein Temps) et consolident un budget de 60 milliards d’euros. Elles sont le capital social de notre pays.

- Créer quelque chose.
... La liste des engagements bénévoles de Chantal Schuller est encore longue, et quelques lignes ne suffiraient pas à faire le tour du parcours de cette ancienne employée de banque, mère de deux filles, qui n'a jamais cessé d'oeuvrer au service des autres : bénévole dans une association de parents d'élèves, création d'une bibliothèque pour les enfants, secrétaire puis trésorière d'une association municipale et bien d'autres missions encore. Jusqu'au jour où Chantal s'est enfin décidée à créer sa propre association : "A 55 ans, j'ai voulu voler de mes propres ailes et avec trois amies nous avons déclaré Evasion Rando, qui comme son nom l'indique, propose des randonnées pédestres". Chantal Schuller est infatigable : "Par moments, je suis un peu débordée, mais je n'ai jamais eu l'idée de calculer le temps passé pour le bénévolat. Le bénévolat m'a bercé tout au long de ma vie et ce n'est pas fini. Ca m'a beaucoup apporté, parfois quelques déceptions c'est sûr mais énormément de satisfactions. Je me suis rendue utile. J'ai beaucoup donné aux autres mais aussi beaucoup reçu en retour. J'ai pu grâce au bénévolat créer quelque chose.

Chantal Schuller. 
* Cliquez sur la ligne ci-dessous et ensuite sur :"voir tous les témoignages", vous aurez accès à l'intégralité de celui de Chantal.
Journée internationale des bénévoles 2008.
(associations.gouv.fr)

Liste D'articles

  • Bonne année.
    ❗️❗️ Réservez vos places pour le concert du 03/02 via ce lien : https://lnk.to/gregoireconcertfranconville❗️❗️ Commandez l'album incluant "Je te souhaite une bonne année" en cliquant sur ce lien : https://lnk.to/liveaustudio1719 ❗️❗️ N'hésitez pas à vous...
  • ça y est, je suis bretonne!
  • Le Secours Populaire de Plonéour-Lanvern.
    À Plonéour-Lanvern, 1,5 tonnes de denrées collectées pour la Banque alimentaire Le Télégramme. Publié le 29 novembre 2022 à 11h55 Pendant deux jours, bénévoles du CCAS et du Secours populaire de Plonéour-Lanvern ont collecté 1,5 T de denrées alimentaires...
  • Braderie du Secours Populaire.
  • Des nouvelles de PLOVAN.
    À Plovan, le Mois du doc a attiré une quarantaine de personnes Le Télégramme. Publié le 21 novembre 2022 à 12h00 Vendredi soir à Plovan, parmi le public venu assister à la projection du Ciné-club bigouden, on remarquait la présence de Nicole et Félix...
  • Le Haut Pays Bigouden.
    Dans le Haut Pays bigouden, l’opération « A’Musée-vous ! » fait son bilan Publié le 20 octobre 2022 à 16h30 par le Télégramme. Les cinq espaces-musées, soutenus par l’office de tourisme du Haut Pays bigouden, vont se revoir en février pour réfléchir à...
  • PLOVAN en fête.
    À Plovan, la Foire à l’ancienne a dépassé les pronostics Publié le 20 septembre 2022 à 10h30 Première foire à l’ancienne de Plovan pour ce petit bout de chou en char à banc sur les genoux de sa maman en belle Bigoudène. Le petit bourg de Plovan était...
  • Patrimoine de PLOVAN, bilan d'activités.
    L’association Patrimoine de Plovan a conçu un été riche en animations qui ont toutes remporté un grand succès auprès des locaux comme des estivants. L’association Patrimoine de Plovan a tenu, samedi matin, une réunion-bilan de l’été. Ces bénévoles ont...
  • Souvenirs.
  • 345. Le 19 Août 1944.
    Vendredi 19 Août 2022. Cela s'est passé il y a 78 ans mais nous n'oublions pas ! Chantal Schuller-Rochet. Rappel des événements de 1944 Il était environ neuf heures du matin, ce samedi 19 août 1944 quand on a extrait les prisonniers de leurs cellules...

POUR LES URGENCES;

Pour les urgences.
Les ambulanciers ont remarqué que très souvent lors d'accidents de la route, les blessés ont un téléphone portable sur eux. Toutefois, lors des interventions, on ne sait jamais qui contacter dans ces listes interminables de contacts.
Les ambulanciers ont donc lancé l'idée que chacun d'entre nous rentre dans son répertoire, la personne à contacter en cas d'urgence sous le même pseudonyme. Le pseudonyme international connu est « ICE » = In Case of Emergency.

Articles par catégories.